Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 17:13

Un reportage très complet, consacré aux essais de la remorque HANDI-VAN, c'était sur FR3 Centre hier.

Quelle chance nous avons d'être si bien relayés !

 

Et dès aujourd'hui, mise en ligne de notre site que vous pouvez visiter :

 

   www.agilhand.fr  

 

Réalisé par la Société IDWeb de Bourges, ce mini-site ne demande qu'à évoluer au rythme du développement de AGIL'HAND.

 

Voilà peut-être qui permettra de rassurer M. N.S., maire de V., qui me demandait très récemment, mi-rigolard, mi faussement apitoyé, si je pensais vendre des remorques...

 

Non, non, c'était juste pour le plaisir d'un travail acharné de plusieurs années,

des nuits sans sommeil,

des fonds dépensés, Timken et ceux confiés par la Région Centre en contre-partie des futures créations d'emplois,

des économies, les nôtres, placées dans ce projet au lieu de partir en vacances, celles des particuliers qui ont permis in extremis de le réaliser...

 

Rassurez-vous, M. N.S., maire de V., si nous avions dû échouer nous en aurions été seuls responsables, mais nous allons réussir, et cela rendra quelques personnes heureuses, et risquera - au pire - de créer quelques emplois dans votre bonne ville.

 

HANDI-VAN, la remorque pour fauteuils électriques et scooters pour PMR, n'est plus un "projet", plus une "drôle d'histoire", elle est bien réelle désormais, et, selon les utilisateurs eux-mêmes, fiable, facile à utiliser et à manoeuvrer.

 

En tout cas, je mets désormais toute mon énergie à commercialiser la remorque HANDI-VAN, et ce nouveau site va m'y aider, tout en conservant le blog, ouvert il y a un an et que, m'a-t-on dit, vous êtes de plus en plus nombreux à visiter...

 

Il suffisait juste de garder confiance, et de laisser le temps au temps...

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 13:20

Si le développement durable, c'est raccourcir les circuits d'approvisionnement, nous sommes champions du monde !

Larose Entrée 

Car LAROSE Diffusion, notre fournisseur de pièces homologuées, est notre voisin immédiat.

Quelques mètres à parcourir pour aller chercher le compas à gaz, l'essieu, la roue de secours ou le feu qui convient.

En quelque sorte, je fais mon marché dans mon quartier...

 

Qui l'aurait cru, lorsque nous nous sommes installés, mon mari et moi, il y a 26 ans, alors que seuls quelques clients fidèles connaissaient notre garage, et qu' il nous fallait le situer "à côté de chez Larose", du nom du couple fondateur de cette carrosserie réputée de l'époque !

M. et Mme LAROSE ont su prendre le virage des évolutions, se spécialisant dans la caravane, puis dans la remorque.

Larose_Stock.jpg

Désormais, c'est Stéphane RODRIGUEZ (ci-dessus), le jeune responsable du site, filiale de distribution du Groupe PAILLARD, qui gère avec rigueur et compétence, avec ses 5 autres salariés, des expéditions au niveau national.

 

LAROSE Diffusion, importateur des pièces KNOTT - qui, avec ALKO, qu'ils distribuent également, sont les leaders européens de la pièce détachée de remorque - fournissent dans toute la France, à 90 % de clients professionnels.

 

Stéphane apporte à notre projet toute sa connaissance des approvisionnements, veillant à ce que chaque élément soit choisi dans l'objectif d'une homologation nationale, puis européenne.

 

Mais ce n'est pas tout...

 

D'ici la fin de l'année, LAROSE Diffusion permettra à chacun de s'approvisionner en direct de l'importateur qu'il est, grâce à une boutique mise en ligne.

Difficile aujourd'hui de mesurer l'impact économique d'une telle évolution !

Une chose est certaine :

La boutique permettra à tous, particuliers et professionnels, de s'approvisionner en pièces d'usure et de rechange de notre HANDI-VAN, sans intermédiaire.

 

Car notre vocation est le développement de solutions innovantes pour les personnes à mobilité réduite, pas de vendre de la pièce détachée en prenant une marge au passage.

 

Ainsi chacun se développe harmonieusement, dans son coeur de métier, dans le respect des intérêts économiques de ses partenaires, et dans celui du consommateur.

 

Développement durable...

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 11:42

Cliquez sur la photo pour visualiser la machine en action !

 

 Agil'Hand 001

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 08:15

Ha.... les "Berrisiens" (non, vous ne rêvez pas, quelqu'un a été payé pour inventer ce barbarisme censé permettre aux parisiens de s'identifier à notre belle province, comme si le mot "Berrichon" sentait la bouse !...), donc le "Berry" toujours et fidèlement à la pointe de notre actualité, et les "Berrichons" à la pointe de l'innovation !

Voici l'article très complet du Berry Républicain paru ce jour.

HandiVan_Berry_24112010.jpg

Le "modèle", matrice sur laquelle va s'appuyer l'entreprise Plastirim pour exécuter les moules à partir desquels la coque sera fabriquée, prend forme grâce à un assemblage ("calepinage") de blocs de mousse usinable, tous différents, collés un à un sur une structure de bois, puis découpés grâce à une machine numérique qui va interpréter les fichiers CAO conçus par nos deux apprentis : La remorque pour fauteuils électriques : Facile et ergonomique ! .

Cette étape n'aurait pu être franchie sans nos 12 nouveaux associés, particuliers et chefs d'entreprise, mais en premier lieu des hommes et femmes qui croient au projet, nous font confiance et ont investi pour permettre à ce projet d'aboutir.

Ces pages ne seront jamais assez denses pour les en remercier.

Le prototype de la coque définitive sera fini juste avant Noël. Quel beau cadeau !

Abonnez-vous à la Newsletter pour ne rien rater des évolutions de l'HANDI-VAN dans les semaines à venir,

et... futurs utilisateurs, n'oubliez pas.... Réservez votre "Handi-Van" !

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 07:39

Qu'il est bon de se faire annonceur d'heureuses nouvelles...

 

Notre remorque s'est débarrassée de son nom de code AH-801 pour endosser sa nouvelle identité :

elle s'appellera donc HANDI-VAN, merci au parrain qui s'est penché sur son berceau !

 

De famille elle ne manquera point, car, comme je l'annonçais, un groupe se forme pour apporter les fonds nécessaires à sa réalisation.

 

Une démarche collective, financière et commerciale

 

Collective n'est là pas un vain mot.

Imaginez des individuels,  chefs d'entreprises et particuliers, se réunissant autour de ce projet, donnant leur confiance et leur appui à celle qui le porte,  mais aussi échanges, conseils, partageant bien plus encore que l'argent pourtant si nécessaire...

Ces hommes et femmes débloquent ainsi une situation dans laquelle mon projet s'enlisait, englué dans les sables mouvants d'une logique administrative impénétrable.

Parcequ'ils y croient, et qu'ils entrevoient ce qu'il peut apporter et ce qu'il est possible de réaliser en s'unissant.

 

Financière car nous procédons pour celà à une augmentation de capital.

 

Pourquoi un appel de fonds ?

 

Les fonds déjà réunis vont financer la coque du prototype, donc permettre de réaliser les derniers essais, améliorations, évaluation des coûts en grandeur réelle.

 

Fidèle à mes engagements, je souhaite également offrir au public directement concerné, personnes à mobilité réduite, fragilisées ou vieillissantes, mais aussi à tous ceux qui veulent encourager cette dynamique, elle aussi totalement innovante, l'opportunité de s'approprier et d'encourager ce projet.

 

Si donc vous avez le désir de rejoindre cette initiative économique d'un nouveau genre, travaillant pour le bien-être des personnes handicapées et la création d'emplois, suivre son évolution et contribuer à sa réussite, dans la plus parfaite transparence, manifestez-vous en envoyant un message : "Contact" dans la colonne de droite, ou "Ecrire un commentaire" en bas de cet article si vous souhaitez être publié .

Nous vous recontacterons .

 

 

Commerciale car les futurs utilisateurs vont pouvoir, très prochainement, réserver leur remorque Handi-Van !

 

Ces réservations sont importantes : Les acomptes, donnant droit à une remise, bloqués sur un compte séquestre jusqu'à fabrication, consolideront la confiance des établissements financiers partenaires de notre développement.  

 

 Alors... prêts ? Rejoignez nous !

...et à très bientôt !

 

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 13:09

 

L'avantage de subir des retards dans le déroulement d'un projet, c'est que celui-ci a, même contraint et forcé, le temps de mûrir, comme un bon vin qui prend de la rondeur avec le temps.

 

Certes les aleas des financements (toujours pas résolus, mais avec une petite lumière au fond de ma nuit) ont entravé sa bonne marche, faisant penser à d'aucuns ténébreux qu'il serait sans suite, mais ils auront permis de le passer au crible des différents professionnels, chacun apportant par touches successives des améliorations allant vers une simplification du processus de fabrication.

 

Rien de révolutionnaire et, rassurons nos futurs utilisateurs, les mêmes fonctionnalités subsisteront, mais, avec l'aide de Florian SEGUI, qui avait travaillé sur ce projet durant son année d'apprentissage et qui a accepté cette petite mission, nous allons consacrer la fin Août à améliorer les process de fabrication et de montage, dans le but de sensiblement réduire le coût du prototype, celui de production et en conséquence le prix de vente final.

 

Car ne l'oublions pas, l"autre regard" est celui que nous portons à ce projet en terme industriel, très à l'encontre du fonctionnement "courant" (et je ne dis pas "normal") qui est de mise actuellement.

 

C'est sans doute ce fonctionnement, entre autres, qui désarçonne mes interlocuteurs, financeurs et institutionnels.

 

Ma "logique" est la suivante :

 

1 - Toujours partir du besoin identifié, en plaçant l'utilisateur au centre du dispositif,

et non de créer ce besoin pour développer un produit de consommation,

 

2 - Produire localement, afin de développer de l'économie et donc de l'emploi sur notre territoire.

(J'ai l'habitude de dire, et celà amuse beaucoup mes interlocuteurs, que mes priorités partent du quartier de Vierzon-Village, puis Vierzon, puis le Cher, et enfin Région Centre).

 

Nous sommes c'est vrai bien loin du dictat de la mondialisation, qui voudrait imposer aux entreprises de se fournir au plus bas prix, au mieux en Europe de l'Est, mais pourquoi pas en Asie.

C'est ainsi que l'on détruit l'économie de proximité, et que l'on s'étonne de voir les entreprises fermer et licencier. Même l'Etat recommande à ses prestataires français de se fournir en Asie (exemple l'acier chinois) au moindre coût !

Oui, priorité locale et nationale, en économie ce n'est pas sale !!!

 

3 - Miser sur un a priori de confiance avec les prestataires, pratiquer le juste prix, nécessaire pour que leur prestation génère une marge suffisante, mais en même temps raisonnée pour maintenir cette politique du gagnant-gagnant en visant la perénnité de notre collaboration.

Juste coût des sous-traitances + justes marges du fabricant et des distributeurs = juste prix final

 

Elémentaire, mais n'est-ce pas celà aussi, le "développement durable" ?

 

Sécurisation des emplois et des investissements, limitation des coûts de transports entre les différents fournisseurs et le distributeur final, gestion tendue des flux et des stocks... et si l'on poursuit le cycle vertueux, réinsuffler les résultats dans l'économie locale, pour inverser la spirale ? Mais là, est-ce trop en demander ? Utopie ?

 

En tout cas, c'est bon pour notre moral(e), et c'est bon pour la planète !

 

C'est vrai, je n'ai pas fait l'ENA, et mes propos vont paraître naïfs, pas grave, cela vaut la peine d'essayer, à notre petite échelle...

 

4 - Dans le même état d'esprit, l'appel que je lançais pour mobiliser les fonds manquants afin de terminer le prototype ont été entendus. La petite médiatisation dont nous avons fait l'objet, grâce à la presse en premier lieu (Le Berry Républicain), puis ce blog et enfin FR3, a fait "bouger les lignes" dans notre environnement économico-amicalo-vierzonnais.

 

Voici ce qui se dessine :

 

Certains vierzonnais, attachés à leur territoire, et ayant eux-mêmes constaté les difficultés à bouger et à se développer dès lors que  leur projet est innovant ou même seulement original, ont bien envie de soutenir le nôtre, grâce à un apport financier qui pourra prendre plusieurs formes (participation, publicité, etc...).

 

Une nouvelle forme de mutualisation d'un territoire pour soutenir un projet, peut-être l'ébauche d'un futur réseau d'échanges de savoir-faire ?

 

Apprendre à se connaître, à identifier les compétences locales (plutôt qu'aller les chercher ailleurs), en commençant par un objectif commun, pourquoi pas ?

 

Pour en revenir aux propos précédents, je préfèrerais de loin cette voie plutôt que l'intervention de "Capital-risqueurs", qui "risqueraient", justement, de m'imposer des choix industriels à moindre coût dans le but de favoriser un retour plus rapide sur investissements.

 

Certains ont déjà exprimé leur volonté de nous accompagner, d'autres en attendent les modalités. Rien n'étant figé à ce jour, et la période estivale ne favorisant guère les consultations, je vous propose de 

nous contacter , en réagissant en bas de cet article "Ecrire un commentaire",

ou par mail en cliquant "Contact" dans la rubrique ci-contre "Présentation" pour préserver une confidentialité,

en exprimant la façon dont vous imaginez une future collaboration.

 

Dès Fin Août, nous créerons un petit groupe de réflexion pour "mettre en musique" les propositions, et l'idéal serait que nous puissions réunir début Septembre les futurs contributeurs.

Pourquoi pas durant la Foire de Vierzon, qui est un événement annuel majeur de l'économie vierzonnaise ? Celà aurait belle allure !!!

 

Ainsi aurions-nous, à fin Septembre, une bonne visibilité sur les suites de ce projet.

 

Lors d'une exposition, présentant la maquette, je disais en boutade :

"Ce que vous voyez n'est pas une remorque, mais une machine à fabriquer des emplois".

 

Je suis persuadée, à la lueur des réactions déjà reçues, que ce projet offre l' occasion de porter un "autre regard" sur l'économie, et sur les chefs d'entreprises qui ne sont pas tous des exploiteurs appartenant au "grand capital", juste des hommes et des femmes attachés à des valeurs, comme celle du travail, attachés aussi à leur territoire, et qui souhaitent sereinement en vivre, tout en développant autour d'eux de l'activité et des emplois.

 

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 15:24

Comment nous sortir de cette situation de bloquage ?

 

Sachant que les financements classiques et les soutiens de structures liées au développement nous permettront sereinement d'emprunter pour investir dans la fabrication et la création des emplois prévus,

 

Que les premiers gains générés nous permettront d'embaucher un ingénieur (TH) pour développer d'autres produits innovants pour les personnes handicapées,

 

Et que donc ensuite on ne demandera plus rien à personne (du moins au niveau de l'Etat, meilleur moyen pour ne pas essuyer de refus),

 

Nous appelons les internautes à lever les fonds

qui nous manquent, soit 30.000 €

 

C'est beaucoup d'argent, mais si on y réfléchit :

 

Imaginons que les futurs acheteurs souscrivent pour 200 €, pour obtenir une remise de 5%

ou 500 € qui feraient bénéficier d'une remise de 10%

 

Allez, imaginons que les réseaux intéressés par la revente de la remorque fassent une avance de 500 €, remboursés par une remise supplémentaire sur les 3 premières remorques vendues,

 

Que des entreprises ou particuliers "amis" souhaitent participer à cette aventure, à l'exemple les cigaliers "Les 4 Villages", de Vierzon, qui ont pris une participation dans le capital de la société (Merci à eux, merci de votre confiance et de votre soutien tous les jours renouvelés !)

 

Alors,

la force d'Internet ne peut-elle - aussi - servir à celà, 

créer des emplois,

et "moucher" la rigidité d'un système ubuesque

???

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Si nous y arrivons ensemble, quel serait le calendrier ?

 

D'ici Septembre 2010, collecte des fonds,

La coque prototype pourrait être finie Fin Octobre,

Le proto et les essais en fin d'année 2010,

Présentation à l'homologation 1er Trimestre 2011,

Fabrication et embauches 2me trimestre 2011,

Commercialisation Septembre 2011.

 

Aidez-nous, aidez-moi, et apportez vos témoignages, vos conseils de pros,

 nous nous entourerons de tous les moyens légaux pour assurer une parfaite transparence de la bonne utilisation des fonds confiés.

 

SITES ET PORTAILS DEDIES AU HANDICAP :

MERCI DE METTRE UN LIEN VERS CE BLOG !

 

Réseaux: à diffuser sans modération !

 

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 14:58

Il ne suffisait pas d'avoir l'idée,

 

Il ne suffisait pas de créer de l'emploi et de l'économie sur notre territoire malmené,

 

Il ne suffisait pas d'avoir reçu la confiance des collectivités locales,

 

Il ne suffisait pas d'avoir été accueillie avec enthousiasme lors du salon Autonomic, que ce soit des futurs utilisateurs ou des professionnels,

 

Les bonnes intentions, la transparence, l'idéalisme à la limite de l'utopie, c'est très sympathique... mais...

 

Historiquement, lorsque le Pôle Handicap-Autonomie à été créé à Vierzon, c'est lui qui m'a sollicitée, ayant connaissance de ce projet, pour le développer, avec promesse de l'accompagner jusqu'au prototype.

 

La vie n'est pas un long fleuve tranquille, paraît-il...

 

La forme servant de modèle pour réaliser le moule de la coque aurait dûe être fabriquée à moindre coût par Protocentre, une structure satellite du Lycée Henri Brisson de Vierzon.

 

Changement de responsable, de technicien, inadéquation du matériel aux impératifs techniques, connue paraît-il depuis toujours des responsables, mais pas de nous, entreprise concernée...

 

Toujours est-il que nous allons devoir, moyennant un surcoût, faire appel à une entreprise privée.

 

Le représentant de l'état ne souhaite pas libérer plus de fonds pour compenser cette dépense supplémentaire, et nous laisse... au milieu du gué !

 

Que faire ?

 

Si nous empruntions, à ce stade, les 30.000 € manquants, l'équilibre ne serait atteint que dans 5 ans ! Qui prendrait un tel risque, non prévu au démarrage ?

 

Pour les 15 emplois, directs et induits,

dont 7 dans notre entreprise, AGIL'HAND, réservant 3 postes prioritairement à des Travailleurs Handicapés,

emplois pour lesquels on m'a fait confiance et que l'on m'a sollicitée parceque j'étais en mesure de les créer ?

 

Je m'y refuse !

 

Je n'imagine qu'une solution :

la solidarité !

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 14:32

Notre projet de remorque pour le transport de fauteuils roulants électriques et de scooters pour PMR (Personnes à Mobilité Réduite) en est actuellement au stade du prototype.

La remorque pour fauteuils électriques : ça patine !!!

 

Mais des enseignants et des élèves du Lycée Henri Brisson, de Vierzon, ainsi que Gilles et Fabrice, de l'entreprise Plastirim, ont réalisé la maquette au 1/5me ci-dessous, qui nous a permis, outre de concourir au concours Handitec "Innovation et Handicap" lors du salon Autonomic à Paris du 9 au 11 Juin 2010, de procéder à des essais et ajustements. MaquetteAV.jpg

Pour tout vous dire, il nous manque encore le budget pour terminer ce prototype, et donc affiner les coûts de production.

 

Cependant, il est bon d'avoir une fourchette de prix, en rappelant que :

 La fabrication est réalisée pour 86% à Vierzon (Cher),

Nous ne pouvons qu'avoir une approximation (établie "hypothèse haute") sur l'épaisseur de la coque,

Certains postes d'achats extérieurs pourront être plus facilement négociés à partir du proto,

Nous espérons obtenir une TVA à taux réduit à 5,5% puisqu'il s'agit d'un produit exclusivement destiné aux personnes handicapées.

 

Compte tenu de ces incertitudes,

le prix de vente Public TTC sera situé entre 6.500 € et 8.500 €.

 

De ce prix, sur validation du besoin par les ergothérapeutes des MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) nous avons obtenu l'assurance d'une prise en charge au titre de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), qui s'élève à 75% du prix, avec un plafond de 5.000 €

 

Repost 0
Published by agilhand.over-blog.com - dans Le projet remorque
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'HANDI-VAN, une drôle de remorque
  • Le blog d'HANDI-VAN, une drôle de remorque
  • : HANDI-VAN : La remorque adaptée au transport de fauteuils roulants électriques et de scooters pour personnes à mobilité réduite PMR et handicapées.
  • Contact